Etymologie et origines du terme « embauchoir »

Le terme « embauchoir » apparait au XVIIIème siècle comme une altération d’un autre terme celui « d’embouchoir » ; ce dernier était dérivé du verbe « emboucher ». « Embouchoir » apparait quant à lui dans le courant du XVIème siècle.

Embauchoir est un terme utilisé principalement dans la cordonnerie et qualifie une forme rigide en forme de pied que l’on introduit dans des bottes, des chaussures ou des souliers afin initialement de conserver leur forme, de les élargir (voir plutôt la forme à forcer) et plus récemment d’absorber l’humidité des chaussures comme nous l’avons vu dans un billet précédent sur ce blog.

L’Académie Française a édité une première définition de l’embauchoir en 1835 puis a plus récemment (en 1986) modifié cette définition. Le dictionnaire d’Emile Littré donne quant à lui une définition récente datant de son édition de 1976.

Faut-il lacer ses chaussures quand on y place des embauchoirs ?

Aujourd’hui nous répondrons à une question qui reviens souvent grâce à ce petit article plus sous la forme d’une astuce.

Faut-il lacer ses chaussures lorsque l’on y met des embauchoirs ?

Il est préférable de les lacer lorsque l’on y dispose des embauchoirs d’une part car il est plus esthétique d’avoir ses chaussures lacées  avec des embauchoirs trônant au milieu du salon et d’autre part car les chaussures vont épouser au mieux la forme des embauchoirs.

Il ne faut néanmoins pas serrer trop fort ses lacets.

Voila pour la petite astuce du jour.

Tendeurs plastiques

Un des grands inconvénients des embauchoirs en bois réside dans le fait qu’ils sont relativement volumineux et assez lourds. Ils sont par conséquent difficilement transportables lors d’un voyage d’affaires ou pour un petit weekend.Tendeurs plastiques ou embauchoirs de voyage

C’est pour cela qu’on été inventés les tendeurs plastiques que l’on appelle également « embauchoirs de voyage« .

Les tendeurs plastiques sont des embauchoirs comprenant deux parties plastiques aux deux bouts reliés entre-eux par une tige métallique : un ressort. Ils existent généralement en deux tailles, une taille homme et une taille femme ; le ressort permettant de s’adapter à un grand nombre de pointures de chaussures.

Les embauchoirs de voyage (tendeurs plastiques) sont donc très légers et peu encombrants, on peut donc les emmener facilement dans un sac de voyage. Néanmoins, pour un usage quotidien il est déconseillé de les utiliser car ces derniers ne protègent pas les chaussures de l’humidité (le plastique n’ayant qu’une faible/inexistante capacité absorbante).

Embauchoirs bottes

Outre les embauchoirs en bois (cèdre ou hêtre) spécialement adaptés aux chaussures il existe également les embauchoirs pour bottes que l’on appellent également « Tendeurs bottes ».

Il s’agit d’embauchoirs en plastique qui permettent de maintenir les bottes droites et de conserver leur forme lorsqu’elles sont inutilisées. Ces embauchoirs pour bottes s’adaptent également parfaitement aux bottines.

 

Un produit très utile pour cet hiver et pour maintenir vos bottes et bottines dans un excellent état.

Les embauchoirs en hêtre

Poursuivons nos articles sur les différents bois composant les embauchoirs en nous attardant ici sur les embauchoirs en hêtre après avoir vu les embauchoirs en cèdre.

Le hêtre est un arbre de la même famille que le chêne ou le châtaignier. Très commun en Europe, et parfaitement adapté au climat tempéré humide, le hêtre est élevé pour produire des bois de futaie destinés au bois de chauffage ou à l’ameublement.

Le hêtre est un arbre pouvant atteindre 35m de haut et produit un bois dur mais dont le grain fin en facilite son travail par les menuisiers d’où sa multitude d’utilisation dans la fabrication d’objets.

Les embauchoirs en hêtre vont être bien souvent moins chers que les embauchoirs en cèdre mais également moins efficaces pour absorber l’humidité des chaussures après leur utilisation. Les embauchoirs sont néanmoins d’un excellent rapport qualité/prix et vous permettront à moindre coût de prendre soin de vos chaussures en cuir ou en daim.

On peut facilement trouver des embauchoirs en hêtre sur Internet, en bois brut ou verni.

Les embauchoirs en cèdre

Commençons notre passage en revue des différents embauchoirs en bois qui existent par les embauchoirs en cèdre. Nous verrons dans un article séparé les embauchoirs en hêtre.

Le cèdre est un conifère originaire des pays du Moyen-Orient que l’on retrouve également en Afrique du Nord, en Europe ou en Himalaya. Ce conifère de la famille des Pinacées est un arbre majestueux, très imposant, pouvant atteindre 25 à 50 mètres de haut à l’âge adulte et pouvant vivre plus de 1000 ans.

Le cèdre est utilisé en arbres d’ornement dans les jardins publics mais également dans l’ameublement ou la fabrication de coffrets, coffres. Il était également utilisé dans la construction navale.

Le cèdre a également pour caractéristique de dégager une odeur assez forte et très agréable, odeur qui va éloigner les insectes.

Le cèdre est le symbole du Liban dont sa représentation figure sur le drapeau officiel libanais.

 

C’est donc ce bois, le cèdre, qui compose une grande majorité des embauchoirs pour chaussures que l’on retrouve sur le marché. Les embauchoirs en cèdre sont les plus réputés car une des propriétés du cèdre est de mieux absorber l’humidité que d’autres types de bois comme le hêtre. Cette propriété va rendre les embauchoirs en cèdre plus efficace pour entretenir et diminuer l’usure des chaussures en cuir ou en daim. De plus, l’odeur dégagée par les embauchoirs en cèdre va être agréable et susceptible de masquer les mauvaises odeurs émanant de la chaussure.

On peut parfaitement trouver des embauchoirs en cèdre sur Internet.

Qu’est ce que sont des embauchoirs et à quoi servent-ils ?

Les embauchoirs sont des accessoires pour chaussures, en bois généralement, de la forme des pieds qui sont à placer dans les chaussures lorsqu’on ne les portent pas. Les embauchoirs vont avoir pour fonctions d’une part de conserver la forme des chaussures et d’autre part d’absorber leur humidité.

L’humidité est un danger pour les chaussures surtout si ces dernières sont en cuir. Elle va provoquer le craquèlement du cuir. Outre l’utilisation régulière d’imperméabilisant pour chaussures il est fortement conseillé d’utiliser des embauchoirs qui vont absorber l’humidité.

Quels sont les différents types d’embauchoirs et lesquels sont à conseiller ?

On trouve 3 principaux types d’embauchoirs :

-          Les embauchoirs en bois brut ;

-          Les embauchoirs en bois vernis ;

-          Les embauchoirs en plastique aussi appelés tendeurs plastiques.

Les embauchoirs en bois brut existent en hêtre ou en cèdre et sont les embauchoirs qui ont la plus forte capacité d’absorption de l’humidité surtout ceux en cèdre qui sont donc à conseiller. En bois vernis, on trouvera principalement des embauchoirs en hêtre, ils seront plus jolis car vernis mais le vernis va diminuer leur capacité à absorber l’humidité et ils seront par conséquent moins efficaces. Les tendeurs plastiques quant à eux n’ont aucune capacité d’absorption de l’humidité et permettront donc uniquement de conserver la forme des chaussures, ces derniers plus légers et moins encombrants que des embauchoirs en bois pourront être utiles lors de voyages. A noter que si vos chaussures sont trop petites vous pouvez toujours élargir le cuir en utilisant du Shoe Eze.

D’une manière générale, les embauchoirs à conseiller sont les embauchoirs en cèdre brut qui permettront la meilleure conservation de vos chaussures.